Recruter un développeur : 5 clés pour réussir son recrutement

Les développeurs ne connaissent pas la crise. Avec l’essor du digital, ces profils sont très recherchés. Les recruter aujourd’hui est devenu ainsi un processus long et compliqué. Pour espérer convaincre et attirer ces profils il est nécessaire de mieux comprendre leurs attentes afin de parler le bon « langage » avec eux. Une étude du site Remixjobs nous permet de dégager cinq grands enseignements concernant cette population. Il est important de garder à  l’esprit ces enseignements lorsqu’on s’adresse à ces profils afin de mieux calibrer son discours en tant que potentiel employeur 


Ce qu’il faut savoir :


1. Quel est leur taux d’activité ?

75% des développeurs ont moins de 30 ans. 12% des développeurs inscrits sur Remixjobs sont à la recherche active d'un emploi...Autrement dit lorsqu’on les approche 9 sur 10 quasiment ne sont pas en recherche active. Pour les séduire il faut donc leur proposer mieux que ce qu’ils n’ont.

 

2. Combien gagnent-ils ?

Actuellement, 37% des développeurs français gagnent un peu moins de 24 000 euros par an ; 30% touchent entre 25 000 euros et 34 000 euros par an. Mais pour plus de 71% des développeurs interrogés, le plus important, c'est d'intégrer un projet intéressant. La possibilité de s'épanouir est critère décisif pour 48% d’eux et l'opportunité d'apprendre 40%. Le salaire élevé ne serait déterminant que pour 27% des développeurs interrogés. Le salaire ne fait donc pas tout.

 

3. Quelles sont les technologies et les secteurs qu’ils préfèrent ? Pour 62% des sondés, c’est la combinaison HTML5 / CSS3 / WebGL qui est la plus attractive, suivi par les technologies PHP (55%) et JavaScript (45,29%). Ils sont 30% à travailler dans les services web, 23% dans les agences web, et 17% dans l’édition de logiciel.

 

4. Quelles voies de de recrutement pour les recruter ?

Plus de 67% indiquent ne pas avoir eu recours à un site d'emploi pour trouver leur poste. 38% d'entre eux ne fréquentent que moins d'une fois par mois les sites d’emploi. Ils sont cependant 85% à déclarer être à l'écoute d'opportunité. Dans leurs recherches ils privilégient les candidatures spontanées ou les embauches sur recommandations d'amis ou de collègues La possibilité de les recruter par annonce semble donc très faible.

 

5. Quel type d’entreprise est susceptible de les attirer ?

"Les développeurs à la recherche d'un emploi veulent savoir où ils vont mettre les pieds : ils se renseignent sur les produits développés par les sociétés, leurs technologies, leurs équipes et potentiels futurs collègues - surtout quand elles comportent une ou plusieurs 'star' du web." Explique Julien Renvoyé, cofondateur de Remixjobs. Il faut savoir vendre son projet et un cadre de travail stimulant pour ces profils qui sont avant tout des passionnés de technologies.

Face à ces constats l’approche directe et la chasse sont une méthode efficace permettant de toucher plus rapidement ces populations. Elios, cabinet de recrutement spécialisé dans le recrutement de profils web et IT vous propose de vous accompagner dans le recrutement de vos développeurs.


Source :

http://www.journaldunet.com/developpeur/algo-methodes/recrutement-salaire-les-souhaits-des-developpeurs.shtml